Bonjour à tou(te)s !

Aujourd’hui, on descend un peu plus au sud et nous nous rendons en Charente-Maritime. Un département que j’apprécie tout particulièrement. J’y ai fait de jolies rencontres, que ce soit pendant mes études ou grâce à Instagram (vous vous reconnaîtrez les amis) et y a passé de nombreux bons moments.

Si vous êtes ou allez en vacances du côté de Rochefort, Royan ou sur l’île d’Oléron, cet article vous donnera peut-être des idées de balades à faire pas loin (même si passer le pont de l’île d’Oléron est compliqué en haute saison).

MORNAC-SUR-SEUDRE

Je commence avec la ville la plus au sud des quatre que je vais vous présenter dans l’article. Il s’agit de Mornac-sur-Seudre. La Seudre, c’est un fleuve côtier long de 68kms qui se jette directement dans l’océan Atlantique au niveau de l’île d’Oléron. Il y a une dizaine d’années maintenant, j’avais eu la chance de voir un marsouin (cousin du dauphin) lors d’une balade en bateau sur l’estuaire de la Seudre avec des amis. Bref, revenons à Mornac. C’est un village estampillé « plus beaux villages de France » et il mérite le détour. Ce n’est pas très grand. Le tour se fait tranquillement en 1h30-2h. Même en plein été, la visite se fait relativement au calme. Il faut y voir les halles, l’église Saint-Pierre, l’ancien moulin à eau transformé en restaurant et son port. Le port est en fait une succession de cabanes de pêcheurs et surtout d’ostréiculteurs. Vous pourrez, si vous vous y trouvez aux heures d’ouverture, acheter vos huîtres directement aux producteurs. Quoi de mieux ? Personnellement, je vous laisse ma part !

LA TREMBLADE

Suivons l’estuaire de la Seudre jusqu’à La Tremblade. Ici, le détour par le port de la Grève s’impose. Vous pourrez vous balader le long du port et observer le ballet des plates (bateaux ostréicoles) et des petits bateaux de plaisance. Les cabanes colorées sont vraiment jolies et donnent un charme particulier au lieu.

 

Vous pouvez également apprécier le moment en vous posant en terrasse pour déjeuner, dîner ou bien prendre un verre. Vous aurez le choix entre plusieurs bars/restos. Le lieu est; quoi qu’il en soit, très paisible. Un petit coin de paradis comme je les aime pour passer un bon moment en vacances. Il y a également quelques artistes qui exposent leurs œuvres.

S’asseoir un instant et apprécier la vue sur le pont de la Seudre et l’île d’Oléron au loin

RONCES-LES-BAINS

Ronce-les-Bains, c’est le quartier balnéaire de La Tremblade. Le centre n’est pas très étendu. Par contre, en sortant de la ville, vous trouverez bon nombre de plages. Les routes sillonnent la forêt de la Coubre, c’est vraiment très dépaysant. Il y a de grands parkings pour vous stationner. Ensuite, il vous faudra emprunter des sentiers de plus ou moins 500m pour atteindre les plages. Depuis ces dernières, vous pourrez observer le pont et une partie de l’île d’Oléron. Me concernant, je ne me baigne que rarement dans l’Atlantique. L’eau est froide et je ne suis pas fan des vagues. Par contre, marcher plusieurs kilomètres le long de la plage les pieds dans l’eau, ça c’est top !

Ronce possède plein de jolies ruelles menant directement à la plage mais aussi une très belle perspective sur la grande roue.

Je ne sais pas si vous regardez des séries françaises mais l’une d’elle a été tournée là-bas et portait le nom d’un hôtel de Ronce-les-Bains : « Hôtel de la plage ». Il s’agit d’un hôtel 3*. Je ne l’ai pas testé mais je l’ai contourné par l’extérieur (une petite ruelle à sa droite vous permet d’accéder à la plage). La série montrait un bel accès à la plage. Or, au bout du terrain de l’hôtel, on trouve ni plus ni moins que des énormes rochers servant de digue. Pas le mieux pour se baigner. Et concernant la plage qu’ils montraient à l’écran régulièrement, elle se trouve à 25kms de Ronce, à Saint-Palais-sur-mer, un autre très bel endroit de la côte.

BROUAGE

Depuis Ronce-les-Bains, empruntez le pont de la Seudre direction Marennes, la ville des fameuses huîtres que tout le monde connaît. Je n’ai encore jamais eu l’occasion de visiter Marennes donc je ne pourrais pas vous en parler. Par contre, quelques kilomètres plus au nord, faites le détour et rendez vous à la ville fortifiée de Brouage. C’est un petit bijou qui fait d’ailleurs partie des plus beaux villages de France depuis le 23 juin 2017 et c’est bien mérité !Toute la ville est en réalité construite sur des marais. Cela a dû être un vrai tour de force à réaliser.

Toutes les rues sont pavées et comme dans toutes les fortifications, on retrouve des bâtiments qui étaient alors indispensables tels qu’une poudrière, une halle aux vivres et une glacière .

La poudrière

La halle aux vivres

La glacière

On ne le voit pas sur mes photos mais, entre la halle aux vivres et la glacière, un passage permet de sortir des fortifications. A l’époque, il y avait un port souterrain. Il y a encore 3 siècles, l’océan Atlantique bordait la citadelle. Si vous vous y risquez, faites le de préférence avec des chaussures auxquelles vous ne tenez pas car ça patauge vite ! 

Pour finir, Brouage a vu passer de grands personnages à l’époque à commencer par Samuel De Champlain, explorateur, qui y serait né et qui aurait créé la ville de Québec (au Canada oui oui !). Suivront ensuite Louis XIII simple visiteur et le cardinal Richelieu gouverneur de Brouage en 1627. Le cardinal Mazarin prendra sa suite. Marie Mancini, nièce de Mazarin et premier amour de Louis XIV, a séjourné plusieurs mois à Brouage. C’est son oncle qui l’y avait envoyé pour l’éloigner du roi. Et enfin Vauban, célèbre architecte militaire qui a modernisé les fortifications déjà existantes.

Je vous laisse avec quelques photos de la ville et vous dis à bientôt.

N’hésitez pas à me dire si vous avez visité ces lieux ou si vous comptez y aller cet été !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire