Coupe du monde les bleus champions 2018 Paris Champs Elysées Concorde Arc de TriompheA moins de vivre dans une grotte, vous avez pu vivre un joli week-end de fêtes en cette mi-juillet. champs elysées

Samedi 14 Juillet

Pour ma part, j’ai commencé par assister au passage de la Patrouille de France depuis le Louvre. Quel bonheur de les voir passer au-dessus de ce lieu emblématique de la capitale. Il fallait être au taquet pour les prendre en photo car on n’a qu’une seule chance et ça va très très vite. Malgré l’erreur de la fumée rouge au lieu de la bleue, en vrai, je n’y ai vu que du feu. Cela ne m’a pas choqué tant c’est beau à voir.
Patrouille de France et feu artifice tour eiffel 14 juillet parisLe soir, n’ayant pas préparé ma soirée à l’avance, j’ai retrouvé mon amie Anne-Sophie à La Défense. La vue sur la tour Eiffel n’est pas mauvaise même si on ne la voit qu’à partir du 1er étage. Je n’ai pas trouvé le spectacle extraordinaire cette année. Sans doute que cela est dû à la distance mais aussi à cause de la comparaison à l’an passé où j’étais sur un toit du coté de Passy et donc à seulement quelques centaines de mètres que la dame de fer. Voici les quelques photos que j’ai réussi à faire malgré les gens qui ont adoré se mettre devant mon objectif (c’est vrai qu’à cette distance, gagner 2m sur la vue, c’est primordial !).
Patrouille de France et feu artifice tour eiffel 14 juillet paris

Patrouille de France et feu artifice tour eiffel 14 juillet paris

Dimanche 15 Juillet, jour de finale

Dimanche, réveil tardif. Ayant du travail, je ne savais pas si j’allais sortir pour le match mais mon cœur me disait de sortir car je sentais la victoire venir et je ne voulais pas rater ça. J’ai donc rejoint mon ami Arnaud (@discret sur les réseaux sociaux) dans un bar du côté de Saint- Lazare. Quelle ambiance ça a été de vivre cela en communion avec des inconnus. Ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas une grande fan de foot. J’étais donc un peu en décalage par rapport à toutes les personnes présentes qui étaient à fond dans le match mais j’ai passé un excellent moment. Les célébrations des buts étaient fortes en émotions chez chacune des personnes présentes dans le bar et aux alentours. Le coup de sifflet final annonçant la victoire est sans doute un des moments les plus marquants de ce 15 juillet. Tout le monde sautait, criait, dansait… . Les gens se prenaient aussi dans les bras !

A la fin du match, nous avons donc commencé à migrer vers la place de la Concorde. Tout le monde était dans la rue ou à sa fenêtre pour célébrer la victoire. Les voitures klaxonnaient, les gens chantaient… C’était vraiment fou ! Jamais je n’avais vu les rues de Paris comme cela. Une fois arrivés place de la Concorde, nous sommes grimpés sur un des murets pour surplomber un peu la foule. C’était une véritable marée humaine. Tout le monde convergeait vers l’Arc de Triomphe !

Ensuite, nous avons suivi le flot et nous sommes à notre tour dirigés vers les Champs Elysées. L’ambiance qui régnait était dingue. Tout s’est bien passé. L’esprit était bon enfant. Une fois au niveau du Fouquet’s, cela était un peu différent. Certains grimpaient un peu partout, sur les kiosques, les abris bus (celui de George V se faisait déjà démonter lorsque nous sommes passés vers 20h-20h30), dans les arbres, sur une colonne Morris et certains montaient même à des balcons inoccupés. Toute la structure du Publicis était noire de monde ! De la folie pure pour certains. C’est d’ailleurs à ce niveau qu’il y avait le plus de monde. Je me suis retrouvée prise en sandwich pendant quelques instants avant que ça ne bouge à nouveau. Moi qui n’aime pas trop la foule, j’ai pris un bon bain pour plusieurs années à venir, mais je ne pouvais pas louper cela. J’aurais beaucoup aimé le vivre en 98 mais je n’étais pas en région parisienne et j’étais encore jeune à l’époque. champs elysées

Jusqu’ici tout allait bien. C’est une fois que nous avons contourné l’Arc de Triomphe pour descendre l’avenue de la Grande Armée que l’ambiance a commencé à changer. Après avoir passé le barrage de la police, des motos, scooters et voitures arrivaient de tous les côtés. J’ai échappé de peu à un scooter. Comme le disait Arnaud, on se serait cru dans Mad Max. C’était du gros n’importe quoi et l’esprit bon enfant n’était plus vraiment présent. Ça devenait dangereux de rester dans les parages. Et cela a été confirmé par deux vidéos de pillage de boutiques de l’avenue dont une de scooters. Quelques mètres avant la Porte Maillot, une autolib que nous avions vu un peu plus haut était sur le toit, les vitres défoncées.
Je trouve dommage que certains trouvent toujours le moyen de casser et qu’ils ne sachent pas faire la fête dans le respect de l’autre. C’est assez affligeant. Bref !

Coupe du monde les bleus champions 2018 Paris Champs Elysées Concorde Arc de Triomphe Coupe du monde les bleus champions 2018 Paris Champs Elysées Concorde Arc de Triomphe Coupe du monde les bleus champions 2018 Paris Champs Elysées Concorde Arc de Triomphe

Lundi 16 Juillet, le retour des bleus champs elysées

Le lendemain, j’ai longuement hésité avant de rejoindre les Champs-Elysées. J’ai encore une fois rejoint mon ami Arnaud vers 16h15. C’était un peu le parcours du combattant tant il y avait de monde à y aller. Une fois arrivée au niveau du carrefour à Franklin Roosevelt, la foule était dense. J’ai malgré tout réussi à me frayer un chemin pour aller attendre les bleus avec Arnaud. Et quelle attente… Il faisait chaud, nous n’étions pas serrés comme des sardines, heureusement ! L’attente a purement et simplement été interminable. 3h30 pour assister à un passage de 30 secondes, quel manque de considération pour leurs supporters. J’ai quand même 2 photos où on les voit. En vrai, je n’ai rien vu (enfin si, ¼ de seconde, ça compte ?)
Je vous laisse avec ces fameuses photos et vous pouvez retrouver une vidéo retraçant le week-end juste ici !

Coupe du monde les bleus champions 2018 Paris Champs Elysées Concorde Arc de TriompheCoupe du monde les bleus champions 2018 Paris Champs Elysées Concorde Arc de TriompheCoupe du monde les bleus champions 2018 Paris Champs Elysées Concorde Arc de Triomphe

Rendez-vous sur Hellocoton !

One thought on “Retour sur un week-end de fêtes !”

Laisser un commentaire