Balade Trou Cochon Martinique

L’heure des vacances de Noël a sonné. Certains d’entre vous vont partir au ski, d’autres vont rester chez eux et la dernière partie va partir en vacances au soleil, fêter Noël sous les tropiques ! C’est pourquoi j’ai décidé de vous faire un top 10 des balades à faire en Martinique.

Pourquoi la Martinique ? Eh bien, parce que c’est une île que je commence à connaître pour y être allée plusieurs fois et je vais continuer à la découvrir dans les années à venir puisque mes parents sont partis vivre là-bas !

 Les cascades de Didier

La balade pour atteindre les cascades de Didier est sans doute ma préférée. Elle se fait en pleine nature et on se sent tel un aventurier dans la jungle (j’exagère un peu car il y a tout de même un chemin tracé). La nature luxuriante m’a vraiment émerveillée et étant amoureuse de l’eau, cette rando le long de la rivière m’a vraiment enchantée.  Le cadre à l’arrivée est enchanteur. Plus d’infos ici : http://miss-sego.fr/voyage-en-martinique-1-le-nord-de-lile/

 

 Le canal de Beauregard

Encore une jolie balade à faire si vous n’êtes pas sujet au vertige. La balade s’effectue sur le muret qui longe le canal. Elle vous promet des paysages vertigineux mais aussi du calme et encore une fois une végétation très riche. Faites la de préférence le matin ou en tout début d’après-midi car la lumière baisse vite dans les Antilles et il fait noir de bonne heure. La balade peut alors devenir dangereuse. Plus d’infos ici : http://miss-sego.fr/voyage-en-martinique-1-le-nord-de-lile/

 

 La savane des pétrifications

Tout au sud de l’île, après la plage des Salines, se trouve la savane des pétrifications. C’est une balade surprenante car, autant le reste de l’île est vert, autant cette partie est désertique et on y trouve beaucoup de cactus. Plus d’infos ici : http://miss-sego.fr/voyage-en-martinique-3-le-sud-ouest-et-lest-de-lile/

 

Le trou cochon

Il s’agit en fait de la boucle du Vauclin. Pour cela, il faut aller vous stationner vers le centre UCPA de la ville et il ne vous restera qu’à suivre les balises jaunes. Si vous craignez les petites bêtes, je tiens à préciser qu’une grande partie de cette balade se fait dans de très hautes herbes (certaines atteignent 1m60). On n’a pas été piqué par quoi que ce soit mais on ne sait jamais. La majeure partie du temps, vous allez longer la mer, découvrir des villas magnifiques et des paysages à couper le souffle, y compris des villages de pêcheurs.

A un moment, vous devez prendre sur votre gauche un chemin qui s’enfonce dans la mangrove. Au bout de celui-ci, au niveau des boites aux lettres, tournez à droite sur la voie privée. Arrivé à une belle maison rouge (la villa Mayo), soit vous continuez pour aller à la pointe du Vauclin, soit vous tournez tout de suite à gauche pour descendre vers le trou cochon. Ce trou n’en est pas réellement un. Il s’agit en fait d’une partie enclavée de l’océan. Il vous faudra revenir un peu sur vos pas pour rattraper le chemin de Château-Paille. Vous longerez ensuite le trou cochon avant de débarquer dans une clairière où il faudra aller toujours tout droit jusqu’à ce que vous aperceviez une route sur votre gauche. Une fois à la route, prenez à droite pour retrouver les quartier résidentiels et votre véhicule.

 

La presqu’île de la Caravelle

Ce circuit est à faire très tôt le matin, sous peine de mourir de chaud (littéralement). Si vous voulez également vous épargner une côte d’enfer, je vous conseille de démarrer par le côté où se trouve le phare et non pas par le château Dubuc. Cette balade présente une belle diversité de paysage, à la fois ombragé, lunaire ou alors humide avec la mangrove. Peu importe le temps, et même s’il n’a pas beaucoup plu durant les jours précédents votre balade, vous serez confronté à de longs passages de gadoue donc attachez bien vos baskets si vous ne voulez pas les perdre en chemin ! Plus d’infos ici : http://miss-sego.fr/voyage-en-martinique-3-le-sud-ouest-et-lest-de-lile/

 

Les ruines de Saint-Pierre

C’est un incontournable du nord de l’île. Saint-Pierre, située au pied de la montagne Pelée, est tristement connue car la ville a été entièrement détruite par l’éruption du volcan en 1902. Il reste donc de nombreuses ruines à voir, dont le cachot de Cyparis, un des rescapés. Pour les courageux, prenez le sentier en haut de la rue du théâtre. Après 5 à 10 minutes de grimpette, vous arriverez au point de vue surplombant les ruines du théâtre. Plus d’infos ici : http://miss-sego.fr/voyage-en-martinique-1-le-nord-de-lile/

 Ruines de Saint-Pierre Martinique

Les jardins de Balata

S’il y a un endroit à voir en Martinique, c’est celui-là. Malgré un grand nombre de visiteurs, le lieu est très paisible. Vous pourrez même prendre de la hauteur et faire un petit parcours dans les arbres ! Le nombre de plantes tropicales différentes est impressionnant : palmiers, cocotiers, fleurs… C’est un ravissement pour les yeux. Plus d’infos ici : http://miss-sego.fr/voyage-en-martinique-1-le-nord-de-lile/

 

La savane des esclaves

Ce lieu a été créé par Gilbert Laroze. On y retrouve des reproductions de cases à taille réelle, un jardin créole avec des plantes médicinales et un musée sur la période de l’esclavage. C’est une visite très intéressante à faire. De plus, chaque premier samedi du mois, Gilbert Laroze fabrique des cassaves(galettes à base de farine de manioc). Plus d’infos ici : http://miss-sego.fr/voyage-en-martinique-2-louest-de-lile/

 

L’habitation Clément

Cette habitation ne distille plus son rhum sur place mais la visite vaut le détour. Tout d’abord, le jardin est immense, bien arboré et l’ensemble des bâtiments se visitent. C’est un lieu chargé d’histoire puisqu’il a accueilli François Mitterrand et George Bush en 1991 à la suite de la guerre du Golfe. Ce sont tous des bâtiments inscrits monuments historiques et le jardin est labellisé jardin remarquable. A la fin de la visite, vous pourrez déguster le rhum de l’habitation Clément. Plus d’infos ici : http://miss-sego.fr/voyage-en-martinique-3-le-sud-ouest-et-lest-de-lile/

 

Fort de France

Pour finir, je dirai qu’il faut tout de même faire un passage à Fort-de-France. Ma première visite ne m’avait pas vraiment séduite mais lors d’une visite un peu plus poussée, j’ai vu d’autres aspects de la ville. Il ne faut pas hésiter à faire le curieux et à déambuler un peu au hasard dans les rues. Les incontournables sont bien évidemment le marché, l’ancien hôtel de ville reconverti en théâtre, le cours Perrinon, la bibliothèque Schoelcher et le malecon. La cathédrale n’est malheureusement pas ouverte en permanence mais uniquement lors des cérémonies donc c’est au petit bonheur la chance.

Idem si vous voulez voir des iguanes. Le fort, où ils se trouvent, n’est pas ouvert toute l’année. Mais si vous avez de la chance, vous pourrez en voir à la savane, un parc non loin du fort. Pour vous y rendre, si vous êtes dans le sud de l’île, je vous conseille de prendre le bateau. Ça n’est pas très cher et cela vous évitera les bouchons et la galère pour trouver une place de stationnement. Plus d’infos ici : http://miss-sego.fr/voyage-en-martinique-2-louest-de-lile/

Et maintenant, je vous emmène faire le tour des plages avec mon top 5 !

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 thoughts on “TOP 10 des balades à faire en Martinique”

Laisser un commentaire