Domaine de Dampierre Vallée Chevreuse Yvelines

Mi-avril, j’ai été invitée à un blog trip avec huit autres bloggeuses et Instagrameuses en vallée de Chevreuse. Ce séjour était organisé par le Conseil Départemental des Yvelines et le parc naturel de Chevreuse.

La vallée de Chevreuse est située à environ 35-45 kms de Paris. Pour vous y rendre, rien de plus simple, vous avez le choix entre la voiture ou le RER B jusqu’à Saint-Rémy-Lès-Chevreuse. Depuis la porte Maillot où j’habite, il faut environ 1h15 de métro puis le RER pour y aller.

Nous nous sommes donc toutes retrouvées au niveau de la gare avant de nous rendre à la maison de l’éco mobilité située à quelques pas de là.

Par ici les vélos !

Ici, nous avons déposé nos bagages avant de récupérer nos VTC électriques Ecox. Comptez environ 30 euros de location à la journée. Les vélos pèsent en moyenne 20 à 25kg. L’assistance électrique nous a bien aidés dans certaines côtes car la vallée de Chevreuse est, comme son nom l’indique, loin d’être plate ! Direction le domaine de Dampierre donc.

Week-end en vallée de Chevreuse Yvelines tourisme
La sécurité, c’est important ! On met un casque les amis !

Chevreuse

Tout d’abord, nous sommes passés par la jolie ville de Chevreuse. Elle vaut à elle-seule la visite dans cette partie des Yvelines. J’avais eu l’occasion d’y aller il y a 4 ans et j’en avais parlé sur mon ancien blog (article à voir ici). Le château de la Madeleine qui surplombe la ville offre une vue magnifique sur la vallée. Et que dire de son canal et de ses petits ponts ? C’est tout simplement mon coup de cœur à Chevreuse !

La nature à l’état pur…

Nous avons ensuite empruntés des petits chemins. Quand on vit à Paris, il est toujours difficile de s’imaginer une telle nature si proche de la ville (même quand on sait que ça existe) ! Entre les champs, le chant des oiseaux, les charmantes maisons de la région, on découvre également le marais de Maincourt. L’endroit est parfait pour se poser et apprécier le calme. Tout a bien été aménagé et il est possible de faire une balade à pieds tout au long du marais.

Marais de Maincourt Vallée de Chevreuse Yvelines

Le domaine de Dampierre

Après un peu plus d’une heure trente de balade à vélo (et un peu à pieds), nous arrivons au domaine de Dampierre. Après l’avoir vu à maintes fois sur le compte insta de ma copine Caro, j’étais ravie de pouvoir le voir enfin de mes yeux !

Domaine de Dampierre Vallée Chevreuse Yvelines

Le déjeuner était servi dehors au soleil. Nous étions comme des reines !

Après avoir repris des forces, il était l’heure de découvrir le parc et les jardins. Le château ne se visite pas actuellement et ne sera pas visitable tout de suite. Il doit refaire peau neuve durant les 3 années à venir. On a donc commencé notre après-midi sportif par un petit tour de barque, bibi aux commandes. Après les cuissots, j’ai donc pu travailler l’ensemble du corps ! Haha Je ne vous cache pas qu’on a un peu galéré à s’éloigner du bord mais une fois parties, ça allait mieux. Il faut dire que je n’avais pas ramé depuis le lycée.  Ça faisait donc quelques années !

Domaine de Dampierre Vallée Chevreuse Yvelines
Domaine de Dampierre Vallée Chevreuse Yvelines

Après 20 minutes sur l’eau, j’ai pris le volant d’une voiturette de golf pour visiter une partie du parc. Le tour peut se faire à pied mais notre temps était compté. On a donc un peu couru notamment lorsque nous avons découvert ce merveilleux endroit rempli de tulipes de toutes les couleurs !

Domaine de Dampierre Vallée Chevreuse Yvelines

Le parc, avec ses 400 hectares est assez vaste et il est rempli de sangliers et de daims. Je ne m’attendais vraiment pas à faire un safari en région parisienne. Cela m’a immédiatement fait penser à mon séjour à Tolède où j’avais pu également observer des animaux en liberté. Je retrouve très vite mon âme d’enfant dans ces moments-là. Il faut dire que c’est quand même assez magique !

Domaine de Dampierre Vallée Chevreuse Yvelines
Domaine de Dampierre Vallée Chevreuse Yvelines

Atelier sirop à Chevreuse

Après notre après-midi magique au domaine de Dampierre, nous sommes retournés à Chevreuse rencontrer Marc Chenue, artisan siropier, le temps d’un atelier. L’endroit est plus que charmant. Marc créé des sirops uniques dans son laboratoire situé à l’arrière de la boutique. Des ateliers sont organisés une fois par mois mais il vous est également possible de contacter l’artisan pour organiser votre propre un atelier.

Au travail !

C’est donc parti pour 2h à créer notre sirop ananas-gingembre. La chose n’est pas si aisée que cela.

Nous avons donc coupé les ananas pour en extraire le jus grâce à une centrifugeuse. Pour remplir plusieurs bouteilles, comptez 1kg de jus, 1kg de sucre puis ajouter le jus de 2 à 3 citrons. Le jus de citron est indispensable à la conservation du sirop. Puis nous avons ajouté le jus du gingembre petit à petit.

Une fois que tout est mélangé, il faut mesurer le taux de sucre. Ce dernier ne doit pas être en-dessous de 55% sinon le sirop ne peut pas être considéré comme un sirop. Et c’est là que ça se complique ! Certaines trouvaient que le piquant du gingembre était trop présent. Nous avons donc rajouté du jus d’ananas, puis de nouveau du sucre… et ainsi de suite jusqu’à trouver la formule parfaite.

Une fois satisfait par la préparation, il faut passer à la pasteurisation. Cela se fait au-delà de 72 degrés. Il faut environ 15 à 20 minutes pour atteindre cette température.

Lorsque la bouteille est ouverte, vous pouvez la conserver 4 à 6 mois, impérativement au frigo. Sinon, vous pouvez la conserver jusqu’à 2 ans avant de la boire !

Plus d’informations ici !

Où dormir en Vallée de Chevreuse ?

A la fin de l’atelier, nous sommes remontées sur nos montures jusqu’à Saint-Rémy-lès-Chevreuse pour rencontrer nos hôtes pour la nuit. Il faut savoir que plusieurs se sont réunis en association où chacun propose chambres d’hôtes, gîtes ou les deux.

Nous avons donc débuté la soirée au gîte des Prés de Garnes autour d’un apéritif dinatoire organisé en collaboration avec La Part des Anges, une cave-restaurant située à Bures-sur-Yvette. Cela nous a permis d’échanger avec tout le monde, organisateurs, hébergeurs et bloggeuses. C’était très convivial.

Allez hop ! Au lit !

Caroline et moi allons dormir au Petit Nailly dans le gîte Caraïbes. Le logement se situe à Magny-les-Hameaux. Il vient d’être refait à neuf et la déco est vraiment canon !! Le gîte se compose d’une grande chambre avec un immense dressing, d’une pièce principale avec lit escamotable et coin cuisine puis d’une salle d’eau et WC séparé. Le top ! Lorsque l’on va en gîte, le petit déjeuner est en option. Pour notre part, il était inclus dans la nuit car nous n’avions pas vraiment le temps de faire des courses ! Et je peux vous dire qu’on s’est régalé ! Viennoiseries, crêpes, confitures artisanales, pain, jus d’orange et boisson chaude. Vraiment parfait !

Plus d’informations sur l’association ici !

Le petit nailly Dormir en Vallée de Chevreuse Yvelines Chambres d'hôtes
Le petit nailly Dormir en Vallée de Chevreuse Yvelines Chambres d'hôtes

L’abbaye des Vaux de Cernay

Après ce bon petit déjeuner, nous avions rendez-vous à l’abbaye des Vaux de Cernay. Si vous avez switché sur mon ancien blog (lien plus haut), vous avez pu voir que j’avais déjà visité ce lieu. C’était un plaisir d’y retourner, d’autant plus avec le temps estival que nous avions lors de ce blog trip !

Ce lieu est vraiment hors du temps. C’est beau et calme, un pur bonheur ! C’est aussi chargé d’histoire puisqu’il s’agit d’une abbaye cistercienne du XIIème siècle.

Abbaye des Vaux de Cernay Vallée Chevreuse Yvelines
Abbaye des Vaux de Cernay Vallée Chevreuse Yvelines

Le lieu vous offre la possibilité d’y manger mais aussi d’y dormir.

Nous avons donc découvert cette table réputée du département des Yvelines. En semaine, il est possible d’avoir un menu à 32 euros. Nous avons donc dégusté un plat puis un dessert. Le plat était très bon mais alors le dessert… Une merveille ! Chapeau au chef pâtissier !

Balade digestive

Après ce très bon repas, nous avons fait une balade digestive avec Stéphane Loriot autour des plantes comestibles. J’ai pu découvrir de nombreuses plantes que je ne soupçonnais pas. Et je crois que je vais me faire des cures d’orties régulièrement !! Qui aurait cru que je puisse dire ça un jour ? Même pas moi ! Stéphane est passionné et passionnant à écouter. Si c’est un sujet qui vous intéresse, je vous conseille de visiter son site. Vous y retrouverez de nombreuses informations ainsi que des recettes. Alors à vos baskets et à vos fourneaux !

Plantes comestible Yvelines tourisme

Le Petit Moulin

Le séjour s’est terminé au Petit Moulin des Vaux de Cernay. Il s’agit du dernier moulin encore existant sur les 6 présents autrefois sur le site des Vaux de Cernay. Il a été transformé en musée et vous permettra de découvrir l’histoire de la vallée. Nous n’avons pas eu le temps de beaucoup approfondir la visite mais le lieu est très enrichissant. Je vous conseille d’y faire une halte.

Visiter le Petit Moulin

Après ce séjour enchanteur, il est temps de rentrer. Pour retourner à Saint-Rémy prendre le RER, le Baladobus nous récupère non loin du Petit Moulin. Le Baladobus, c’est un service de navette qui vous permet d’accéder facilement aux sites touristiques et chemins de randonnée de la Vallée de Chevreuse. Pour 4 euros, vous disposez d’un pass illimité ! Retrouvez les sites desservis et les horaires du Baladobus ici.

N’hésitez pas et foncez donc découvrir la vallée ! Vous ne le regretterez pas !

Retrouvez d’autres idées de week-end ici !

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 thoughts on “Un week-end en Vallée de Chevreuse”

    1. Merci infiniment de ton retour ! Ca me fait super plaisir 🙂 J’essaie toujours de faire au mieux pour que les gens puissent s’imprégner de l’expérience vécue.

Laisser un commentaire